Le restaurant Empreinte, Vannes

0
13

Restaurant Empreinte, Vannes, chez Marine et Baptiste Fournier. Baptiste Fournier, seul en cuisine, Marine Fournier, en salle et aux vins, dans une maison à l’accueil non feint. Vivement Conseillé!

Petit chou fleur rôti, mayonnaise à la poutargue…

En entrées, boudin noir au genièvre, courge butternut, épinards, jus de champignon et marjolaine en première entrée, petit chou-fleur rôti, mayonnaise à la poutargue, dahl de lentilles blondes et herbes folles pour la seconde, des assiettes superbes de fraîcheur, sidérantes de justesse, les produits à l’honneur, en sereines sensations.

Petite pêche côtière…
Paleron de boeuf…

Dans l’ordre, après les entrées, petite pêche côtière, en l’occurence du lieu, pomme de terre au jus de crustacé, une vraie tuerie, chou rave rôti et blettes sautées en ode au végétal. Pour la viande, paleron de boeuf, cuisson au top, et bouillon parfumé, enivrante gribiche aux algues, poireau, champignon et betterave blanche aux frissonnants accents terriens, escortés avec entrain par un vin rouge Sauta Roc 2018 de Vailhan dans le Languedoc de Laura Borreli et Bertrand Quesne. Pour finir les agapes et pour une sortie en douceur du covid, en dessert cajoleur, pommes poires confites, diabolique crème au miel et mimosa, cake citronné. Pour Baptiste Fournier, « s’il y a une pression, c’est la pression de faire plaisir ». Article complet bientôt sur le site et sur le magazine papier Gastronomica.

Pommes poires confites…

Texte et photos Luc Sellier / Gastronomica

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here