Il était une graine..En Anjou

0
21

Il était une graine…

C’est à Saint Laurent de la Plaine, en Anjou, que l’on peut rencontrer Margot David, ingénieur agronome de son état, et Anne Humbert, également ingénieur, créatrices de « Il était une graine », une société dédiée aux micro-pousses. Les micro-pousses sont des plantes gardées à l’état miniature, très riches en goût et en vitamines, idéales pour « habiller » les assiettes.

Margot David et Anne Humbert

Radis pourpre, cresson, roquette, fenouil, bourrache, tournesol, ail, capucine, moutarde rouge, tagete passion, amarante, shizo vert ou pourpre, coriandre, chou pak choi, agastache, radis sangria, petits pois, sont produits sous une serre de 1300 m2, non chauffée, pour favoriser la lumière naturelle et limiter la consommation énergétique et sans aucun produit chimique. La phase productive a commencé en avril 2020.

Pour les deux associées, la culture des micro-pousses demande une présence constante. « On se relaie pour être là tous les jours, pour semer, arroser, changer de lieu de culture. Elles sont semées très denses pour qu’il y ait de la matière, les cycles sont très rapides, de six jours à six semaines, il a donc une certaine fragilité, en une journée il se passe plein de choses », analysent Margot David et Anne Humbert. « On sème dans la barquette puis c’est la chambre de germination, ensuite, selon les variétés, on met sous serre ou en salle de culture. Et c’est la chambre froide avant l’expédition », précisent-elles.

Aujourd’hui la crème des restaurants angevins comme Ronin, BelleRive, LaitThymSel, Sens, les Petits Prés, la Rue Sauvage ou encore le Favre d’Anne cuisinent avec les micro- pousses de Il était une graine.

contact@iletaitunegraine.fr / www.iletaitunegraine.fr

Texte et photos Luc Sellier / Gastronomica

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here