Pascaline Lepeltier, la sommelière angevine qui rafle tout

0
319

 

A Gastronomica, ou le magazine papier est implanté depuis onze ans sur Angers et Nantes, jamais de chauvinisme triomphant ni de glorification mal placée, ce n’est pas le genre de la maison. Mais quand même honneur à Pascaline Lepeltier, rochelaise ayant grandi à Angers puis étudié à Nantes, qui a été désignée le 10 janvier 2019 « personnalité de l’année » lors de la cérémonie des Grands Prix 2019 de la Revue du Vin de France. On comprend pourquoi quand à l’automne 2018, Pascaline Lepeltier obtient le titre de MOF (Meilleur ouvrier de France) mention sommellerie (octobre 2018), une première pour une femme, et récidive en novembre 2018 en devenant la première femme Meilleure sommelière de France. Un superbe doublé!

Après avoir commencé chez Jacques Thorel à l’Auberge Bretonne à La Roche Bernard (Morbihan) (chef deux étoiles ayant pris sa retraite en 2013), puis au Georges V à Paris, Pascaline Lepeltier exerce ses talents à New York depuis 2008. Pendant dix ans elle à développé la carte des vins du restaurant étoilé Rouge Tomate et depuis mars 2018 elle est associée et wine manager du bistro-gastro Racines NY, créé par des français dans le quartier de Tribeca.

Comme l’indique la Revue du Vin de France, la jeune femme travaille la carte des vins avec un esprit « nature » mais pas dogmatique. « Ce qui compte, c’est une viticulture consciente des conséquences des intrants chimiques. Comment est produit le raisin? Comment sont travaillés les sols? Comment accompagner les viticulteurs dans leur transition écologiques? témoigne cette Angevine de coeur très suivie sur Instagram (19000 followers). (dixit la Revue).

« On nourrit les gens, mais on peut aussi les empoisonner  avec ce que l’on leur sert à manger et à boire. Nous, sommeliers, sommes des prescripteurs, notre responsabilité est majeure. » cite encore la Revue du Vin de France.

Angevine…new-yorkaise…et engagée!

photos crédits Eric Medsker

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here