IMG_1908L’ail des ours.
Jeanine Ahosse, que l’on a connu au Pois Gourmand à Angers, a ouvert son restaurant fin 2015, concrétisant enfin un projet de longue date.

On avait déjà employé le terme réjouissantes au printemps 2014 pour définir les assiettes qu’avait concocté Jeanine Ahosse au Pois Gourmand. On le garde parce que le terme est toujours d’actualité et pas que…Maintenant dans sa maison, la chef(fe) envoie avec enthousiasme sa cuisine intuitive, dans un bel exercice de technique et d’immédiaté, sans tomber dans les travers de la facilité démonstrative. Quatre années au Bristol à Paris avec Eric Fréchon n’enlèvent pas ses doutes et ses questionnements dans l’envie de toujours bien faire. Des doutes, nous on n’en a pas.

IMG_1675 1745

L’oeuf mollet frit, petits blonds (champignons) de Laurence du marché Lafayette à Angers, jeunes pousses d’épinard, met dans le mille.

L’oeuf, superbe avec sa croute, ouvrant sur un jaune des plus onctueux, rend baba de bonheur, escorté avec entrain par les petits blonds parfumés et la pleine fraicheur des jeunes pousses d’épinard.

Dans la famille généreux, donnez-moi le chou farci épaule de porc et gras de porc accompagné de carottes, salsifis, choux de bruxelles, oignons et aussi pour la sauce/bouillon, échalotes, ail, persil, ciboulette, vin blanc, Armagnac. Un plat pour mettre allègrement tout le monde d’accord, le cochon fondant à souhait, formidablement cuisiné, les légumes juste croquants, en régalantes caresses, le bouillon, fluide, prolongeant le plaisir. En sucré, on craque pour un ensoleillé tartare ananas, banane, kiwi, espuma rhum/ananas, aux senteurs estivales. La cuisine  de Jeanine Ahosse, gourmande, partageuse, délicieusement évidente, trouve déjà son public. Et ce n’est qu’un début, c’est évident…

IMG_1765Ce que l’on déguste:
Fondant de foies de volaille, poireaux.
Petit salé, lentilles.
Lieu noir, chou rouge, lardons.
Chou farçi, riz.
Panna cotta chocolat, coulis poire.
Tartare ananas, banane, espuma ananas.

Infos pratiques:
Menus.
Entrée/plat ou plat/dessert, 15 euros.
Entrée/plat/dessert, 19 euros.

L’ail des ours.
8, rue Boisnet. 49100 Angers.
Tel. 02 41 23 30 01.

Photos et textes Luc Sellier

2 Commentaires

  1. Bonjour jeanine je vois que tu as réussi professionnel et aussi affectivement je ne sais pas si tu te rapelle de moi elodie la fille de murielle la collègue de ta mère en tout ça chapeau est continue ta réussite est plein de bonnes choses à toi et ta petite famille bis elo

  2. En famille nous avons decide de tester ce nouveau restaurant sur Angers (qui a eu droit à une pleine page de pub dans le courier il y a peu de temps…)
    Nous nous attendions à quelque chose de vraiment sympa …nous en revenons dépités!!
    Surtout ne pas y aller le vendredi soir (seul et unique soir de la semaine où le resto est ouvert…attention en France on est aux 26 heures!!!)
    Le seul soir ouvert , sortez votre porte-monnaie!! En effet, vous n’avez aucun choix ou possibilité de mixer entrée plat ou plat dessert …non non on vous oblige à prendre le menu entier même si vous avez un petit appétit et en plus cela vous en coute 27 €
    Aucun prix affichés sur la vitrine …(ce qui est interdit par la loi!!)
    La salle est très bruyante et résonne, la chef ne sort pas de sa cuisine pour savoir si tout se passe bien, ambiance très froide, cuisine bonne mais qui ne casse pas 3 pattes a un canard!
    Bref, on n’y retournera pas

Laisser un commentaire