Belle Rive à Angers (49) avec Laurent Surut

0
2246

belle rive

Table inscrite au Collège Culinaire de France depuis septembre, une nouvelle salle à l’étage complétement refaite avec vue imprenable et bucolique sur la Maine, une carte des vins s’axant de plus en plus sur les vins bio ou/et nature, Émilie et Laurent Surut, s’entourant d’une équipe étoffée, ont de l’énergie à revendre et une envie de progresser constante. Tel un vaisseau pas fantôme, la maison Belle Rive met le cap sur des horizons gourmands, dressant la grande voile d’une cuisine sans complexe(s), la fourchette au vent. On accoste à Granville, dans la Manche, avec des noix de st-Jacques, pommes de terre légèrement fumées, sabayon passion/safran.
Celui-ci s’acoquine joliment avec les noix de st-Jacques, le fumé des pommes de terre enveloppe lascivement l’ assiette. Des gambas montent à l’abordage, poussées par un risotto au grain bien tendre en communion avec une raviole de gorgonzola, une émulsion crevette en rajoute coté crustacé, bien sûr on ne fait pas de quartier.

belle rive 2

Côté flacon, on soutient les gambas avec des Côtes de Gascogne, du domaine de Joÿ à Pajas, par une cuvée au joli nom d’Idylle, de 2013. Laurent Surut ne nous laisse pas de répit avec un plat intitulé poutargue (œuf de mulet, le poisson of course), lieu jaune de pays, jus au cresson de fontaine, compotée et chips de panais, en équilibre entre mer et végétal, visant une forme de plénitude. Foi de gourmand que voilà un mariage des plus évidents, entre un lomo de porc ibérique à la chair croustifondante, et de l’anguille fumée s’invitant en guest, parfumant formidablement et sans pudeur la fière viande espagnole. Compotée de carottes et kumquats jouent avec entrain les témoins. Surtout garder une place pour les desserts! Parce qu’entre une voltige d’arlettes, potimarron, sorbet passion et caramel à la fleur de sel, croquant / envoutant / parfumé et un superbe craquelin de yuzu sauvage, clémentines, crème glacée à la vanille Bourbon, le chef porte l’estocade, à croire qu’il était pâtissier dans une autre vie. On débarque avec le sourire, mais déjà Belle Rive s’en va vers d’autres rivages que l’on imagine réjouissants…

belle rive chef
Ce que l’on déguste:
Velouté de potimarron, croquette de Manchego et saumon fumé.
Gambas, risotto de riz « aquarello » et raviole de gorgonzola.
Dos de sabre, bouillon de crevettes à la citronnelle et fondue de poireau.
Lomo de porc ibérique, compotée de carottes, kumquats et anguille fumée.
Sur l’idée d’une forêt noire à ma façon.
Craquelin de yuzu sauvage, clémentines, crème glacée à la vanille Bourbon.

Infos pratiques:
Menus.
Formule express, 23 euros.
Enchantés de vous rencontrer…21 euros, 26,50 euros et 32 euros.
Si on apprenait à se connaitre?, 29,50 euros, 37 euros et 44 euros.
Maintenant qu’on se connait…42 euros et 58 euros.
Restaurant de qualité reconnu par le Collège Culinaire de France.

Belle Rive.
32, promenade de reculée.  49100 Angers.
Tel.02 41 48 18 70.
www.restaurant-bellerive.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here