Les tentations du Café Pouchkine à Paris

0
55

 

Le César miel.

Ganache montée au miel, un biscuit madeleine, une bavaroise au miel, un soupçon de gelée royale, rehaussé d’un confit d’abricot, le César est orné d’une feuille d’or…un dessert d’une infinie et impériale douceur, imaginé par Nina Métayer, cheffe création du Café Pouchkine.

Prix 7,20 euros. En vente jusqu’à fin décembre 2018.

La tarte « soleil » figue.

Pour les amoureux de la figue, cette tarte, créée par Nina Métayer, met dans le mille. Pour les derniers rayons de l’été et les premières feuilles d’automne, la tarte « soleil » se met en mode crémeux, nuage et confit à la figue se reposant sur un sablé amande noisette. En corolle, de juteux quartiers de figue fraîche sont rehaussés ça et là de feuilles d’or.

Prix 7,20 euros. En vente jusqu’au 29 octobre 2018.

Barista.

Son look de tasse capuccino n’a de liquide que son nom. Sous une mousse infiniment légère chocolat noir/café, son coeur craquant-coulant fera le bonheur des papilles. Le crémeux café sur un biscuit croustillant safari café-noisette complète l’effet de de capuccino à croquer, imaginé par Patrick Pailler, chef exécutif du Café Pouchkine.

Prix 8,20 euros. En vente jusqu’au 3 décembre 2018. 

Le Café Pouchkine. 16, place de la Madeleine. 75008 Paris. Tel 01 53 43 81 60

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here