IMG_4014C’est dans une oasis de verdure, dans le bois de Boulogne, et en prenant le bac, que l’on peut venir en toute quiétude s’amarrer à la table de Cédric Poncet, loin du tumulte de la capitale.

Véritable chalet suisse des environs de Berne, Napoléon III, en cadeau pour sa femme l’impératrice Eugénie, le fait démonter, transporter en train et remonter sur l’île. Café littéraire très prisé par le Tout Paris de la Belle Epoque, un incendie s’y propage en 1933.Il sera reconstruit à l’identique pour que perdure encore aujourd’hui le charme singulier de ce lieu atypique et apaisant. Cédric Poncet, le chef, concocte une cuisine aux multiples influences. Membre de l’équipe de France de la Gastronomie, il met son expérience au service de l’endroit. Apprentissage à Barbizon à la fin des années 80, Paris puis retour à Fontainebleau pour une première place de chef à tout juste vingt ans, suivent différents postes entre Melun et  Fontainebleau. Retour dans la capitale, chef de l’Appart, rue du Colisée, de 1997 à 2004, il « remet à flot » un restaurant dans le 17e qu’il nomme « Chez Cédric », de 2004 à 2006, et a les honneurs des  guides. Mission accomplie pour notre homme qui, après d’autres lieux, s’occupe des fourneaux du Chalet depuis 2011.

IMG_3887Passons à l’assiette ou attend sans impatience un tartare de thon rossini, moutarde d’Espelette et foie gras poêlé.

La fraicheur bienvenue du poisson joue le mariage chaud/froid avec le foie gras, dans un généreux contraste, poussé avec vigueur par la moutarde. L’île se déplace vers le sud avec un antipasti de légumes grillés,aubergines, poivrons, artichauts…joliment associé à de la roquette et du parmesan. On ne s’arrête pas en si bon chemin car des queues de plantureuses gambas à la plancha, riz basmati superbement cuit et sauce Tom Yam, offrent de réjouissantes sensations. Dans un même registre, des côtes d’agneau première, tendrement cuites, justes soutenues/parfumées pat du romarin, escortées avec allégresse pat un caviar d’aubergine et poivrades, mettent dans le mille. Cédric Poncet nous achève avec un sacré sablé breton aux abricots rôtis, glace au lait d’amande, que nous achevons sans pitié mais néanmoins avec retenue. Et l’éclair au café, il est comment?

IMG_4029Ce que l’on déguste:
Nems de poulet de Madame Thiou, basilic thaï.
Pistou de légumes, bruschetta à la crème d’artichauts.
Filet de bar cuit sur la peau, ratatouille et crème d’olive.
Picatta de veau, minute de courgette, beurre tomates.
Pluma de porc Ibérique, légumes wok, sauce charcutière.
Ile flottante coco, crème anglaise mangue.
Pêche façon melba, parfum de verveine.

Infos pratiques:
Menu Chalet, uniquement en semaine au déjeuner, 25 euros et 32 euros.
Carte.

Le Chalet des Iles.
Lac inférieur du Bois de Boulogne.
Porte de la Muette. 75016 Paris.
Tel. 01 42 88 04 69.
www.chalet-des-iles.com

Texte et photos Luc Sellier

Aucun commentaire, lancez-vous !

Laisser un commentaire